Peintures, depuis 2003

jeudi 15 novembre 2007
par  Michele
popularité : 61%

La galerie de tableaux


JPEG - 47.6 ko
Reflets dans un miroir d’argent
JPEG - 55.2 ko
Essais construction et pigments
JPEG - 47.1 ko
Ces branches d’églantiers
JPEG - 83.6 ko
Et la terre tourne aussi, elle
JPEG - 60.3 ko
de Cassis nous marchons avec Nicolas
pastel sec, 2008
JPEG - 71.2 ko
Les mourguettes
pastel sec, 2008
JPEG - 96 ko
Bella Nissa, mémoire adolescente
gouache, pastel sec, 2007
JPEG - 96.8 ko
Passe le temps
pastel sec et encre, 2008
JPEG - 100.5 ko
Cette maison de papier dans Avignon
pastel sec, aquarelle, 2007
JPEG - 148.7 ko
Le Kalanchoé
pastel sec, 2007
JPEG - 128.1 ko
La belle Roquebillièroise
dessin à l’encre, 2007
JPEG - 151.6 ko
Le géranium
pastel sec, 2008
JPEG - 129.1 ko
Le gros pot
pastel sec et encre, 2007
JPEG - 93.5 ko
Le pin d’ Alep
pastel sec sur buvard, 2007
JPEG - 125.7 ko
Le prunier en feuille
pastel sec, 2007
JPEG - 111.8 ko
l’escalier bleu
pastel sec et encre, 2007
JPEG - 130.7 ko
L’étoile
pastel sec, 2007
JPEG - 160.9 ko
Mais où est l’étonnée ?
pastel sec et encre, 2007
JPEG - 134.1 ko
Oiseau
aquarelle, 1993
JPEG - 98.5 ko
Tir à l’arc
pastel sec, 2005
JPEG - 79.4 ko
Voiture
Aquarelle, 1993
JPEG - 136 ko
Et accueilir l’année, les amis ...
pastel sec, aquarelle, 2007
JPEG - 97.1 ko
A Titi
pastel sec, 2006
JPEG - 102.8 ko
Chambre d’enfance : gris et jaune
acrylique, oxydes, aquarelle, papier collé, pigment bleu, colle vinylique, 2005
JPEG - 150.6 ko
Chambre d’enfance au papier imprimé
JPEG - 44 ko
Coco beach, Nice
aquarelle, 1997
JPEG - 116.5 ko
Le pignon bleu
pastel sec, 2006
JPEG - 124.6 ko
Venue de son visage
pastel sec, oxydes, pigments, colle vinylique, 2005

Commentaires

Logo de ReAbZpziLlsyxLZyZK
vendredi 31 mai 2013 à 05h20, par  ReAbZpziLlsyxLZyZK

j’encadre et pre9sente mes aquarelles selon le prpcinie technique de F Lamy depuis plus d’un an. L’effet est tre9s different aupre8s des spectateurs et j’en suis tre9s satisfait. Il y a deux contraintes cependant : Bien choisir son support bois. Le bois compresse9 laque9 une face a tendance a beaucoup vriller quel que soit le cadre en bois brut que l’on met e0l’arrie8re. Je pre9fe8re le contreplaque9 marine de 5mn qui travaille beaucoup moins. Surtout sur les grands formats ! Je le laque avec pre9caution en laissant la largeur en blanc voulue et c’est tre9s agre9able. Le vernis Polydiam de Tourde est parfait e0 condition * De bien le remuer, y compris pendant l’ope9ration afin que la charge en poudre de marbre en suspension soit bien dilue9e. J’ai personnellement perdu deux oeuvres pour avoir ne9glige9 cet aspect et une conversation avec l’inge9nieur de chez Tourdes m’a e9claire9. * D’eatre tre9s prudent en passant le vernis qui est tre9s liquide et qui peut soulever les pigments sur certains papiers. Ne pas appuyer le rouleau !sinon je suis convaincu du bien fonde9 de cette technique

Logo de Michele
lundi 14 avril 2008 à 16h19, par  Michele

Le prunier en feuille

juste là derrière, l’appel de la forêt des Mythagos, … fascination …

NON !!! restons du côté de ce jardin borné de douces jarres.

Je verrais bien la scène transposée sur un verre fin, comme à Nancy : tu t’y mets JC pour notre plaisir ? dis …

Bel Oeil

Brèves

Pourquoi peindre ?

mardi 18 septembre 2007

Mettre de la couleur en taches sur une surface humide : plaisir du contact, surprise du résultat, construction où jouent hasard, nécessité, critique, inquiétude.

Utiliser le pastel qui glisse sur le papier mouillé, c’est encore frotter d’ocre le flan bombé de la parois calcaire dans la grotte.

Prendre ce que l’on aime en regardant autour de soi. Saisir toutes les propositions, paysage, maison, étal, souvenir. Les monter pour les introduire : fenêtres, reflets, miroirs, vitres, images multiples.

Garder à l’esprit que la photo fera plus ressemblant, l’intention plus navrant, la belle rencontre ou la ligne facile plus écœurant. Eviter de provoquer l’ennui.

Et faire, avec ses envies, les risques acceptés, les erreurs les limites et les insuffisances reconnues, comme pierres de base.

Jicé